Le projet 5 de cordée mis en place en partenariat avec la Fédération Française de Spéléologie vise à permettre aux élèves présentant un handicap (intégré dans le lycée par la structure ULIS (Unité Locale d’Insertion Scolaire)) de pratiquer des activités inhabituelles. L’aide du Comité Régional de Spéléologie, du Comité Départemental et le soutien financier du Crédit Agricole ont permis cette année de faire pratiquer à 5 èlèves ULIS encadrés par 8 élèves valides, la spéléologie et le canyon.
Les élèves présentant un handicap ont tendance à rester plutôt sédentaire et à se sécuriser par un environnement stable et connu. Le but de cette action est de solliciter les élèves dans une activité motrice nouvelle et dans un environnement pour eux inconnu et incertain. L’absence de lumière vient amplifier ce manque de repère et la gestion du stress qui en découle fait partie de la relation binôme à établir et instaurer une confiance mutuelle.

Pourquoi « 5 de cordées » ?

  • Un projet vertical et transversal : il permet de faire intervenir les sciences dans plusieurs niveaux (de la seconde à la terminale), mais aussi plusieurs séries et voies (STL/S/voie professionnelle). A ce titre, les élèves de la voie professionnelle pourront ré-appréhender sous un angle nouveau les Sciences de la Vie et de la Terre qu’ils ne pratiquent plus, re-découvrir la base scientifique du monde qui les entoure.
  • Un projet pluridisciplinaire et ancré dans le réel : le fond scientifique permettra, à partir d’observations de terrain, de développer au lycée différentes matières et contenus. Les sciences de la Terre et la Chimie peuvent être étudiées : hydrogéologie, géomorphologie, érosion des reliefs, altération physique et chimique, étude des sous-sols, pollution des eaux…

Ces notions qui peuvent être abordées à différents degrés de complexité en fonction des différents niveaux présents et peuvent s’ancrer dans différentes parties des programmes en les complétant ou les illustrant.
Mais l’objectif principal est davantage d’apporter un contenu scientifique totalement nouveau et ancré bien plus directement sur leur ressenti et leur expérience sportive ou non. En effet, nous pourrons aborder les adaptations de l’Homme et des autres animaux à un milieu stressant (froid, humidité et surtout l’absence de lumière, de repères temporels…), ce qui parle aussi bien aux élèves valides dont l’organisme aura été mis en dehors de sa zone de confort qu’à ceux en situation de handicap quotidienne. Nous pouvons dans ce cadre, étudier l’expérience d’isolement souterrain de Michel SIFFRE et ses implications en matière d’horloge biologique.
Dans la continuité, l’entraide qu’ils auront développée ou non, pourra être étudiée sur le plan psychologique ainsi que sur le plan évolutif : à quoi sert l’entraide chez l’Homme ? Pourquoi est-ce nécessaire pour l’Homme ? Pourquoi l‘entraide existe-t-elle chez les animaux ? En quoi est-ce une stratégie évolutive ? …

En 2018, le lycée a pu participer à la première rencontre nationale de spéléologie scolaire avec le seul regret de n’avoir pu emmener l’ensemble des membres du projet (les élèves ULIS) en raison d’un budget limité.
En 2019, nous avons mis en place un stage de 3 jours à Villefranche de Conflent en emmenant la totalité du groupe, ce qui a permis de renforcé encore la cohésion et l’entraide entre chaque. Au programme, canyon sec, Canyon de Thues, Randonnée de la Carenca et spéléo …

Jean-Yves Bort
Adresse du site du lycée Maillol : http://www.lyc-maillol-perpignan.ac-montpellier.fr/ulis-et-eps/5-de-cordee
Page Facebook : https://www.facebook.com/5deCordee